Dans cette formidable scène, Martin Scorsese parvient à saisir toute l'incongruité de la figure du gangster. L’inénarrable Joe Pesci y campe l'imprévisible Tommy DeVito, malfrat au débit mitraillette aussi amusant qu'effrayant

Ici, la vie ne tient qu'à un fil, l'importance des mots est capitale et l'on passe du rire à la peur en un claquement de doigt.

Retour à l'accueil